Un événement


ideal-connaissances

Co-organisé par


reseau-paph essonne

La journée

08h30 : Accueil des participants

09h15 : Discours introductif


09h30 Séance plénière

La place des personnes âgées dépendantes dans la cité

Le vieillissement de la population entraîne une augmentation du nombre de personnes en situation de dépendance, dont la plupart souhaite rester à leur domicile aussi longtemps que possible.

Or, « même dépendantes, les personnes âgées doivent continuer à exercer leurs droits, leurs devoirs et leurs libertés de citoyens. Elles doivent aussi garder leur place dans la cité, au contact des autres générations dans le respect de leurs différences. » Charte des droits et libertés de la personne âgée dépendante, Fondation Nationale de Gérontologie, Ministère de l'Emploi et de la Solidarité (1997)

Animateur : Erwan KERYER – Directeur associé, ENEIS Conseil


11h00 : Pause


11h15 : Table ronde n°1

Les nouvelles technologies : atteintes aux libertés ou opportunité de lutte contre l'isolement ?

L’augmentation du nombre de personnes âgées dépendantes restant à leur domicile ne peut se faire qu’à condition de respecter certaines contraintes liées à la fois à la sécurité et au bien-être des personnes. Or, les nouvelles technologies et leurs applications nombreuses, permettent justement d’accroitre l’autonomie et la qualité de vie des personnes âgées en perte d’autonomie, et ce, en toute sécurité.

Elles peuvent remplir diverses fonctions : communication, information, autonomisation, rationalisation, etc. Autant de fonctions qui peuvent simplifier tant la vie des prestataires de services que celle de leurs usagers.

Animateur : Michaël CARRE – Directeur Général Associé, Médialis

 

12h15 : Déjeuner

13h45 : Table ronde n°2

Interagir avec la personne âgée vulnérable: quels outils, quelles évolutions des pratiques et des organisations ?

Pour qu’une meilleure prise en charge soit au rendez-vous, il faut mettre en place des indicateurs communs et adapter ses pratiques professionnelles afin que l’approche puisse-être à la fois globale et spécialisée en fonction des cas.

Animateur : Jean-Claude PLACIARD – Expert ANDASS


14h45 : Pause


15h00 : Table ronde n°3

Les nouveaux enjeux de la coopération : choix ou nécessité

Chacun s’accordera à dire que la coopération entre organisations et acteurs, améliorent la qualité de prise en charge de la personne âgée vulnérable.

Animateur : Marina GUSEVA, Chargée de mission Appui aux acteurs locaux - Direction de la Compensation, CNSA


16h00 : Conclusion de la journée

16h30 : Fin des 6èmes Assises nationales du Grand Age